Traditions et coutumes

Les occupations traditionnelles ont été celles qui ont inspiré le folklore dans une grand mesure. La tradition pastorale de Cununa (La couronne) et un rituel agraire. Cette coutume a été ramenée dans le présent par une mise et interprétation scénique, initialement avec une équipe d’élèves de Maieru, qui a laissé de nombreuses légendes ballades et doinas. Beaucoup des habitudes du passé sont perdues, malheureusement.

L’habitude “Banda Jianu” est une dramatisation en vers populaires et interprétée aux fêtes d’hiver. Elle a été mise en scène par les parents de l’écrivain Liviu Rebreanu.

Il faut mentionner comme attractions les coutumes traditionnelles de mariage avec « druşte » et « colăcari », qui ont toujours représenté un vrai spectacle.

Le résultat de la pratique des métiers traditionnels, le travail du bois, le tissage, la poterie, sont des objets d’artisanat très appréciés à ces jours.